Nécropole, premières impressions

Nécropole, un jeu de David LE QUELLEC chez WizeGame


Premières impressions…

Dis, le noir c'est toujours aussi sombre ?

Les illustrateurs n'y sont pas allés de main morte avec le noir. On est très vite plongés dans cet univers sombre, celui des morts. Ce parti-pris ne plaît pas à tout le monde, les avis étaient mitigés autour de la table. Les dessins peuvent rappeler le style « crayonné » d'Onirim, et pourquoi pas ? Toutefois, ces choix desservent parfois la lisibilité du jeu : le choix des polices, les couleurs pas toujours bien différenciables entre héros et adversaires sur les jetons, ressemblances entre certains personnages…

Le monde des morts

A la lecture des règles et surtout des cartes de personnages ou de quêtes, on sent que l'auteur a créé un véritable univers, inspiré de différentes mythologies. Il y a de l'idée et on sent le travail de recherche, malheureusement, ça reste trop discret. On aurait aimé que ce soit beaucoup plus développé. En faisant un tour sur le site WizeGame, on trouve ce qui manque au jeu ! Chaque personnage est présenté en détail, on trouve des informations sur les différentes fonctions, l'équipement, les quartiers. Si le contexte n'est pas limpide lors de la lecture des règles, WizeGame a rectifié le tir en proposant un site internet riche. Trouvez le contexte en suivant ce lien http://www.wizegame.fr/jeu-de-societe-necropole/histoire/

Lecture des règles

C'est là que les choses se gâtent. Les règles de jeu ce n'est pas la partie la plus ludique, mais là c'est vraiment fastidieux. L'organisation des règles n'est pas très claire, on n'identifie pas clairement les objectifs, les différentes actions et le déroulement d'un tour. Certains points de règles manquent de précision et pas mal de fautes ont échappé à la relecture. Le site vient compenser ces problèmes, un forum a été mis en place pour répondre aux questions des joueurs et poster des erratums. Toutefois, des règles plus abordables et claires auraient été bienvenues dès le départ dans la boîte.

Première partie

Nous avons choisi le mode coopératif au niveau débutant, trois joueurs contrôlant chacun un héros contre un maître du jeu. Le principe est assez simple, les héros se font la main sur quelques missions de base avant de se lancer dans les quêtes plus complexes et les combats contre les dieux. La gestion du tour est assez classique, le maître du jeu et les joueurs utilisent des points d'exploration à leur disposition pour accomplir les actions de leur choix (invoquer des monstres par exemple pour le maître du jeu ou se déplacer pour les joueurs).

Le cœur du jeu, ce sont les combats, qui se déroulent sur des cartes composées de cellules hexagonales. Les joueurs comme les monstres ont leur tuile et ont là encore des points d'action pour se déplacer, utiliser leurs capacités ou attaquer. On se débat un peu avec des jetons en carton blancs et noirs : Certains éléments du matériel laissent une impression brouillonne, peu pratique. Le système est là encore assez classique : du tour par tour, et l'originalité réside plutôt dans les missions, dont les mises en place sont agréablement variées et les objectifs multiples. La diversité des personnages (répartis en 3 classes), des compétences et des monstres disponibles offre aussi des possibilités tactiques qu'on imagine assez riches.

Le matériel et les règles incitent les joueurs à créer leurs propres mises en place, au point qu'on en vient à se demander si le véritable jeu ne se trouve pas là. Pour un jeu « bac à sable », on regrettera tout de même l'absence de décors, voire d'un vrai guide pour créer ses propres aventures.

Nous n'avons pas testé, mais par équipes, le jeu promet peut-être des affrontements plus intéressants et stimulants : on serait alors dans la lignée des jeux d'affrontement tactiques par équipes.

En résumé …

Nécropole est un jeu au graphisme sombre et original, qui colle avec un univers morbide à souhait. Le jeu propose une palette assez large de modes de jeu mais est desservi par des règles confuses et un matériel parfois peu pratique. Premier jeu pour cette maison d'édition ; cela se ressent dans des erreurs de rédaction et de lisibilité mais on devine une énorme implication derrière le gros travail mis en œuvre dans l'univers et sur leur site internet.

 

Critique réalisée par Clara et Clément

 

Commentaires

Merci d’avoir testé et commenté Nécropole bien que votre critique de celui-ci ne soit pas très engageante.

Je me ferai un plaisir de participer à une deuxième impression en organisant, lors des différentes dates auxquels je comptes participer, une partie avec vous qui, à n’en pas douter, sera meilleur que la première.

Par exemple une partie en équipe contre équipe ou un combat en arène. Ou pourquoi pas lors des tournois prévu en avril à Brest puis à Paris est ludique si vous y êtes. Ou en off dans une des nombreuses configurations car la présence d’un maître des jeux est facultatif.

J’aimerai avoir l’occasion de vous faire découvrir, comme à d’autres, les nombreuses possibilités offertent par ce jeu « bac à sable » dont la richesse se situe surtout dans une rejouabilité et une modularité énorme.

PS : Concernant l’absence de décors ou de guide, pour le premier c’est prévu mais dans une extension car le contenu de la boîte de base est déjà conséquent, quant au deuxième, c’est sur le site internet qu’est publié le contenu supplémentaire.

Leave a comment

(required)

(required)